Bouquet filmique automnal

L’automne s’est achevé il y a quelques jours (et oui, décembre c’est l’automne pendant les trois quarts du mois). Et toi, cher et fidèle lecteur, tu es probablement en train de digérer tes fastueuses agapes de Noël tout en songeant à tes résolutions pour l’an de grâce 2019 qui frappe à ta porte.

C’est ce moment stratégique de ta vie que je choisis pour partager avec toi les films que j’ai vus pendant ces 3 derniers mois. La sélection est plutôt dense voire pléthorique mais elle n’est pas exhaustive. En effet, je ne partage ici avec toi que les films que j’ai aimés et qui, quelques semaines après, me restent toujours brillamment en mémoire. Dans ma grandeur légendaire, je t’épargne ainsi les films pendant lesquels j’ai eu le temps de penser à ma liste de courses et ceux au cours desquels je me suis demandé si on ne nous prenait pas pour des cons (la réponse étant invariablement : oui).

Pour être tout à fait sincère, je dois te dire que cet automne 2018 a été assez fabuleux pour ce qui est de la qualité des œuvres sorties sur grand écran. Du coup, tu vas avoir droit à 18 bandes-annonces !

L’idée c’est de te donner envie de voir ces films selon la modalité qui te sierra. Sache néanmoins que je te serais éternellement reconnaissante de choisir une modalité qui permette de reverser quelques sous aux créateurs et artistes concernés…

Pour information, certains des films sont encore à l’affiche. Et d’ailleurs ça te fera le plus grand bien de sortir de chez toi et de prendre l’air en marchant vers le cinéma pour digérer ta cuite du réveillon (passée et/ou à venir).

Pour information bis, certains de ces films (et aussi d’autres dont je t’avais parlés précédemment ici et ) vont ressortir pendant le festival Cinéma Télérama qui a forcément lieu dans un cinéma près de chez toi entre le 16 et le 22 janvier 2019.  A 3.50 euros la séance, ce serait bête de se priver !

Plus d’infos sur les films projetés pendant le festival ici.

Petit rappel: je ne mentionne ici que des films vus au cinéma. Une seule raison à cela : je n’ai pas encore trouvé de meilleur endroit pour profiter pleinement d’une œuvre cinématographique qu’une salle spécialement conçue à cet effet.

Et maintenant place aux bandes annonces de mes 18 films automnaux, sans ordre particulier si ce n’est celui où ils me reviennent en mémoire !

Amanda de Mikhaël Hers

First Man de Damien Chazelle

Les Chatouilles de Andréa Bescond et Eric Métayer

Bohemian Rhapsody de Bryan Singer

Girl de Lukas Dhont

Le vent tourne de Bettina Oberli

Libre de Michel Toesca

L’amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot

Nos batailles de Guillaume Senez

Une affaire de famille de Kore Eda Hirokazu

Pupille de Jeanne Herry

Le procès contre Mandela et les autres de Gilles Porte et Nicolas Champeaux

Cold War de Pawel Pawlikowski

Première année de Thomas Lilti

Les frères Sisters de Jacques Audiard

Le grand bain de Gilles Lellouche

6 portraits XL d’Alain Cavalier

Leto de Kirill Serebrennikov

 

Si vous aimez... Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *